Comment fabriquer un potager sur pied avec des palettes ?

Comment fabriquer un potager sur pied avec des palettes ?

Il est de plus en plus fréquent d’avoir un potager chez soi. C’est non seulement très esthétique, mais c’est aussi très pratique. Après tout, c’est avoir des légumes, des fruits ou des épices de cuisine frais et saisonnier à moindre prix. Le potager en palette est une pépinière fabriquée avec des palettes en bois recyclé ou neuf. Il est très pratique parce qu’il peut être adapté suivant la surface qu’il occupera et la plantation que vous voulez effectuer. Mais avant de l’installer dans ces endroits, il faut d’ores et déjà réussir à le construire. Comment faut-il alors procéder pour fabriquer facilement et efficacement un potager sur pied en palette ? Mesdames et Messieurs, préparez vos carnets de note parce que cet article vous donnera une méthode simple et infaillible pour confectionner vos potagers en palette en bois. Mais encore, vous aurez la chance d’avoir des informations sur les avantages que représente le fait d’avoir une pépinière faite en palette chez vous.

Comment fabriquer un potager sur pied avec des palettes ?

Les matériaux nécessaires à la fabrication d’un potager en palette en bois

Contrairement à ce que peut penser la majorité des gens, réaliser un verger en palette n’est pas compliqué. Il suffit d’avoir les bons matériaux et la bonne astuce et le tour est joué. Nous allons vous donner le secret de la fabrication d’un bon verger sur pied en palette. Mais avant toute chose, il est primordial que vous ayez à disposition d’une part les objets indispensables, et d’autre part les outils et matériaux de bricolage nécessaires.

Les objets dont vous aurez besoin

Pour fabriquer votre verger en palette, vous aurez besoin principalement de :

    • 4 palettes/plateaux en bois : 3 épaisses et une plus fine
  • 1 Feutre de culture/ géotextile

Avec ces deux choses à dispositions, vous serez en possession des choses qui vous permettront de mettre sur pied un potager en palette. C’est l’assemblage de ces deux objets qui donnera au final un verger réussi.

Les outils et matériaux de bricolage qui vous seront utile

Souvenez-vous que réaliser un potager sur pied en palette c’est bricoler. Cela va sans dire que vous allez avoir besoin d’outils de bricolage pour mener à bien votre construction. Nous allons vous donner la liste des outils dont vous aurez besoins pour fabriquer votre verger en palette :

  • Marteau
  • Perceuse
  • Clouteuse
  • Agrafeuse cloueuse
  •  Scie
  • Vis moyennement longue/ clous
  • Cutteur
  • Des charnières

Dans la fabrication proprement dite, nous allons vous expliquer la manière dont seront utilisés certains de ces outils et matériaux. Certains outils peuvent ne pas vous être utiles, mais il est toujours préférable de les avoir à disposition.

Les étapes de fabrication du potager en palette

Pour la réalisation du verger, vous suivrez un plan en 4 étapes. Suivez chaque instruction à la lettre et votre verger en plateau de bois sera rapidement construit. Nous pouvons vous assurez que ces étapes sont très simples à exécuter et pourtant le résultat final et le rendu est époustouflant. Mais pour des règles de sécurité, porter des gants le long de la fabrication.

Etape 1 : Entreposer les fondements du potager et positionner le bac

Dans cette première phase, vous allez devoir entreposer les palettes pour avoir le point de départ de la forme rectangulaire du verger.

  • Pour commencer, prenez deux plateaux épais et posez-les l’un en face de l’autre. Assurez-vous que ce soit les semelles qui se trouvent face à face et non le ranger de planche en bois. Il faut ensuite qu’elles soient parfaitement alignées et parallèles mais surtout qu’elles soient de la même mesure et épaisseur. Ce sont ces deux plateaux qui vont donner de la hauteur au verger, ils vont lui servir d’appui.
  • Ensuite, prenez la troisième palette en bois, toujours celle qui est épaisse, retournez-la et poser là sur la semelle centrale des deux premiers plateaux. Vous devriez avoir un premier aperçu de la forme de votre verger.

L’objectif de cette première étape est de mettre le support de votre pépinière en place. Les deux premiers plateaux vont servir de support pour celle qu’on a retourné voire mis à l’envers.

A lire également :   DIY : Broderie au ruban et perles

Etape 2 : Aménager et préparer le bac du potager

Cette seconde étape va servir à finaliser le bac, un cadre où sera entreposée la terre pour le verger. Pour cette étape, vous allez travailler uniquement la troisième palette, celle qui a été retourné. Avant de commencer cette étape, retirez le plateau de sa place et adossez-le à un mur, cela facilitera son aménagement. Toutefois, assurez-vous de ne pas bouger les deux premiers plateaux qui servent de fondements. Une fois qu’elle est retirée, vous pouvez commencer :

  • La première chose à faire c’est retirer la semelle centrale du plateau afin de donner un parfait rectangle au verger. De quelle manière faut-il procéder ? Prenez la scie et découpez la planche de sorte à ce qu’il ne reste plus que les 3 dés.
  • Ensuite, prenez le marteau et le cutteur afin de retirer les 3 dés qui ont soutenu la semelle centrale. Que faut-il faire ? Prenez le cutter, faites passer ses lames entre la planche et le dé et taper le bout du cutteur avec le marteau de sorte à ce que le cutteur pénètre le dé. Ensuite, faites entrer le bout du marteau entre l’espace pour faire décoller le dé plus facilement.
  • Une fois que vous aurez retiré la semelle centrale et les 3 dés qui la soutenait, utiliser votre marteau pour aplatir les clous qui dépassent. Le but est d’avoir un contenu bien plat.
  • Enfin, reposez le plateau qui ressemble maintenant à une cuve à sa place initiale. C’est-à-dire entre les deux plateaux et au-dessus des semelles centrales de chacun d’entre eux. Vous avez maintenant une cuve de verger non posée au sol.

Comment fabriquer un potager sur pied avec des palettes ?

L’objectif est d’obtenir le bac. En effet, ce dernier va constituer un cadre dans lequel sera mis la terre qui servira à faire pousser les légumes et fruits du verger.

Attention, il ne faut surtout pas toucher aux deux autres dés et semelles, c’est-à-dire celle de gauche et celle de droite.

Etape 3 : Mise en place de rambarde autour du bac

Une fois que les fondements du verger et le bassin aménager, il faut finaliser le cadrage du bac en posant des rambardes. Que faut-il faire ? Vous allez avoir besoin cette fois-ci de la quatrième palette, celle qui est fine. Nous allons vous expliquer le procédé :

  • Tout d’abord, prenez le quatrième plateau et découpez-la pour obtenir des planches d’un certain porté. Qu’est-ce que cela signifie ? Souvent les plateaux de taille normale ont au minimum 5 ou 6 planches en bois sur le dessus. Il faut découper le plateau de sorte à obtenir une hauteur de deux planches en bois.
  • Une fois les planches retirées, elles seront utilisées pour fabriquer des petites rambardes autour de la cuve. Pourquoi ? sans rambarde, la cuve ne pourra pas contenir la terre et cela risque de salir les alentours. Qui plus est, les rambardes vont faciliter la mise en place du filet géotextile dans lequel sera posée la terre.
  • Ensuite, prenez un marteau, des clous, des vis et des charnières pour fixer le tout. Commencer par fixer les planches pour les rambardes autour du bac perpendiculairement aux deux plateaux qui servent de fondements.
  • Enfin, une fois la rambarde poser, les fondements en place et la cuve finaliser, il faut clouer de part et d’autre de la construction pour que le tout tiennent et ne s’effondrent pas.

C’est l’assemblage final du verger. Maintenant la construction du support est presque finie. Il suffit de fixer les plateaux entre eux et la forme du verger sera obtenue.

Etape 4 : Finalisation du potager

Cette finalisation consiste à poser le filet géotextile à dans la cuve et de part et d’autre de la construction. Que faut-il faire ?

  • Dérouler le feutre de culture et posez-le au-dessus du bac. Ensuite, prendre une agrafeuse cloueuse et coller le feutre de culture au fond de la cuve et autour de la construction. Assurez-vous de bien recouvrir bien tous les contours de la construction.
  • Ensuite, prenez de la terre et mettez-le dans la cuve, au-dessus du filet géotextile.
A lire également :   Comment fabriquer du savon ?

Voilà en 4 étapes très simples la méthode de fabrication d’une pépinière sur un plateau. Vous pouvez maintenant commencer à y cultiver vos tomates, vos herbes, vos légumes et/ou vos fleurs.

Les avantages du potager en palette de bois sur pieds ?

Avoir un potager en palette de bois est un véritable plus. Elle a beaucoup d’atouts et d’avantages. Tout d’abord, il y a son aspect esthétique, ses divers choix d’emplacement et enfin sa facilité de fabrication.

Il peut se poser dans divers endroits

L’avantage avec le verger en plateau de bois, c’est qu’elle peut être posée un peu partout autour de la maison. En effet, les potagers sur pied en palette peuvent être placés dans le jardin, sur le balcon ou encore sur la terrasse. Si vous posez votre pépinière dans le jardin, elle ne fera que l’embellir. Vous aurez la chance de voir de la verdure non seulement sur le sol mais aussi en altitude. Si vous le mettez sur la terrasse ou encore au balcon, il pourra toujours sublimer ces endroits. Mais encore, il peut se poser dans ces endroits car elle ne salit pas les alentours. C’est grâce au filet géotextile ou au feutre de culture. Ce filet sert à filtrer l’eau et à rendre la construction propre vue de l’extérieur. Mais encore, comme le verger est en hauteur et dans une cuve, vous ne risquez pas de trouver sa présence dérangeante ou autre.

Il est très décoratif et esthétique

Avez-vous déjà considéré votre petite pépinière comme une déco ? Si vous ne l’aviez jamais envisagé, sachez à partir de maintenant que c’est très décoratif. Qu’il soit entreposé dans un jardin, sur un balcon ou sur une terrasse, s’il est bien pris en charge, c’est très particulier. Bien évidemment, pour pouvoir le considérer comme une décoration, il faut déjà le cultiver, y planter des fruits, des légumes et autres. Vous verrez à quel point c’est esthétique et surtout apaisant. Après tout, c’est naturel et très innovant. Vous aurez la chance d’apporter une toute nouvelle touche au sein aux alentours de votre maison. Toutefois, n’oubliez jamais que ça ne peut servir que de décoration extérieure. C’est-à-dire, ne mettez jamais un square dans votre chambre ou à l’intérieur de votre maison. Cela sera bénéfique autant pour vous que pour votre potager. Si vous gardez votre plantation dans votre maison, il se peut que vous tombiez malade, mais aussi que votre plantation soit détruite.

Comment fabriquer un potager sur pied avec des palettes ?

Il est démontable et facile à fabriquer

Si vous voulez vous débarrasser de votre potager au bout d’un certain temps, cela sera très facile. Il vous suffira de le démonter vous-même. Vous n’aurez pas besoin d’avoir de l’aide particulière pour cela, vous pouvez le démonter comme vous l’avez fabriqué. En quoi est-ce un avantage ? Il se peut que vous soyez amené à déménager ou juste que vous ayez envie de changer de décoration. Dans ce cas de figure, vous verrez à quel point avoir un potager sur pied facilement démontable est un atout. Mais encore, vous pouvez fabriquer plusieurs potagers ou donner divers styles à ceux que vous avez déjà. Si vous connaissez cette technique de base et que vous voulez effectuer des changements sur votre verger, il vous suffit de faire travailler un peu votre créativité et la magie opère.

 

Pour d’autres astuces tout aussi intéressantes que celle-ci, n’hésitez pas à faire un tour sur https://frederiquenoel.fr/ Vous allez pouvoir y trouver divers articles qui pourraient vous intéresser ou mieux éveiller votre curiosité. Il y a tant à apprendre et tellement de choses à découvrir, en visitant cette page web, vous ne serez pas déçu.

Publié dans DIY

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.