La broderie vous tente ? Vous êtes sur le bon article. Ainsi, nous allons apprendre dans cet article, l’essentiel pour apprendre la broderie. Comme vous l’aurez compris d’ailleurs, ce n’est pas évident de broder quand on n’a pas les bonnes bases. Et on n’a pas toutes la chance d’avoir une grand-mère qui nous a enseigné dans notre prime enfance le point de croix (Merci grand-mère).

Cet article vous apprendra les bases de la broderie à la main. Vous verrez qu’à l’issu de cet article que finalement apprendre à broder n’est pas aussi difficile que vous pourriez le penser ! Avec un peu de pratique, vous y arriverez en un rien de temps. D’autant plus que la broderie est une activité relaxante après une longue journée, si vous aimez le bricolage en regardant la télévision ou en écoutant des podcasts – la plupart de mes nuits sont consacrées à la broderie ! Nous allons donc aborder quelques astuces et bases pour bien commencer à broder. Ensuite nous verrons comment bien débuter la broderie ?

Comment broder ?

Les astuces et les bases pour bien commencer à broder 

Apprendre la broderie peut donc se faire seul ou en cours de broderie. Quelle que soit votre motivation première, il faut avant tout trouver une façon d’apprendre qui vous convient pour pas que cela devienne contraignant et que la broderie reste un plaisir avant tout.

Commencez à acheter les matériels de base :

Vous vous demandez par où commencer ? Comment ? Alors, avant de commencer quoi que ce soit, il est important d’avoir les accessoires adéquats. Comment tous les travaux manuels et artisanaux. La broderie requiert des matériaux spécifiques, et heureusement, qui ne demande pas un trop gros investissement et vous allez voir d’ailleurs pourquoi.

En gros le matériel de base se compose de :

  • Le tissu : D’abord, en ce qui concerne le tissu, il peut être divers et varié dans le sens où vous pouvez customiser des robes, un tee-shirt, des manches de veste, un coussin, etc. Cependant, pour les débutants, il est beaucoup plus conseillé de choisir un tissu de lin. Contrairement aux tissus de vêtements qui sont parfois élastiques et ne permettent pas de bien gérer la broderie. Donc en commençant avec de la toile de lin, vous serez plus à l’aise.
  • Fils à broder : Pour le choix des fils. Il faut savoir qu’il est possible d’utiliser une échevette de fils contenant un Amas que vous pouvez séparer ou assembler pour choisir l’épaisseur finale de votre fil. Le plus connu est le fils DMC, reconnu pour sa très grande qualité.
  • D’aiguilles : Achetez ensuite des aiguilles qui se vendent souvent par cinq ou dix. Cela permet d’obtenir différentes tailles. Faites attention à ce que l’aiguille soit assez pointue (sauf au point de croix où l’aiguille peut être arrondie). Il faut également que vous puissiez passer plusieurs fils dans le chas si besoin.
  • De feutre effaçable : Enfin, le feutre effaçable à l’eau vous permettra de dessiner sur le tissu, puis d’effacer le dessin en trempant le tissu dans l’eau. Une astuce très efficace pour une broderie réussie !
  • Un tambour à broder : Pour apprendre à broder correctement, il vous faut également investir dans un tambour à broder. Celui-ci permet de tendre le tissu afin qu’il soit plus facile de broder. Un accessoire indispensable, d’autant plus lorsqu’on débute.
  • Les boîtes de rangement : Vous pourrez ensuite investir dans plus de matériel si vous souhaitez continuer à broder. Vous pouvez par exemple acheter des boîtes de rangement pour vos fils ou bien un pied pour poser le tambour et avoir les deux mains disponibles pour la broderie.
A lire également :   Comment broder prénom sur doudou ?

Pour acheter tout ce matériel, vous pouvez vous rendre directement en frederiquenoel.fr. Ces magasins spécialisés en loisirs créatifs sont remplis de fournitures pour la broderie comme pour la couture. Vous y trouverez des kits de broderie, des aiguilles, le fil qu’il faut, etc.

Comment broder ?

Commencez la broderie grâce au point de croix :

Il n’y a pas mieux comme pour débuter la broderie que la technique du point de croix ou « point compté ». Non seulement elle est facile à apprendre mais aussi comme son nom l’indique, il est un point qui se forme en petites croix successives. En effet, le motif final est donc composé d’une multitude de croix.

Sachez qu’il peut être une activité à part entière, mais c’est avant tout l’un des nombreux points utilisés en broderie. Même si ce point est souvent associé aux débutants, certaines personnes se passionnent pour ce style et continuent de créer des motifs brodés uniquement à ce point.

Pour utiliser ce point de croix, il faut savoir qu’il existe deux techniques à savoir :

La technique traditionnelle : La première technique, celle au traditionnel, consiste à réaliser les petites croix les unes après les autres. Ce style est souvent employé pour les points isolés.

La technique danoise : Cette technique danoise consiste à tracer toute une ligne de diagonales avec le fil à broder, puis, une fois la ligne terminée, il faut revenir dans l’autre sens afin de réaliser la seconde diagonale de chaque croix. En un aller-retour, vous avez ainsi fait toute une ligne de croix. Cette façon est avantageuse car elle permet d’aller plus vite. Elle s’utilise essentiellement quand il a de nombreuses lignes de la même couleur à réaliser.

Il faut savoir également qu’il peut se faire sur divers tissus. Si vous débutez, préférez le tissu Aïda. Ce tissu offre un quadrillage régulier avec des petits trous afin que les points soient eux-mêmes réguliers. Il est plus facile de commencer avec ce tissu aïda qu’avec du tissu en lin. En effet, les fils de ce dernier bougent facilement ce qui complique la tâche.

Si vous souhaitez broder sur vos vêtements, un tissu spécial existe afin de réaliser ce point parfait. Il s’agit du tissu « tire-fils ».

A lire également :   Comment broder des yeux sur un tissu ?

Enfin, pour plus de précision, utilisez un diagramme qui permet de suivre le nombre de points à réaliser pour réaliser la forme que vous souhaitez. Ils sont souvent vendus avec des kits de broderie ou kits de point de point, ou bien encore dans la mercerie. Vous en trouverez également sur internet : frederiquenoel.fr.

Les différentes manières d’apprendre la broderie :

Pour apprendre la broderie, il faut savoir qu’il existe plusieurs options mais nous allons voir essentiellement les deux options suivantes :

  • L’apprentissage à travers les cours : Comme tout processus d’apprentissage, il est normal à première vue de prendre des cours auprès des professionnels quand on veut se lancer dans la broderie. En effet, les cours permettent effectivement d’apprendre les différents points de broderie comme le point de croix, le point de chaînette etc. Ainsi, l’avantage des cours de broderie est surtout le contact réel avec un brodeur confirmé pour nous accompagner et nous montrer les bons gestes. Sachez qu’avec cette option vous apprendrez la broderie facilement mais aussi rapidement.
  • L’apprentissage en autodidacte : A côté de cette option, il faut savoir qu’il est aussi possible d’apprendre la broderie de manière autodidacte en suivant des tutoriels de broderie sur internet (frederiquenoel.fr.) ou pourquoi pas à travers les manuels d’activités créatives. En effet, l’avantage avec la broderie est que vous brodez quand vous le souhaitez dès que vous avez un petit moment. Le fait de ne pas avoir de professeur facilite l’organisation pour apprendre la broderie. Et pour progresser, pensez à demander des avis et des conseils à votre entourage. Leurs avis critiques pourront vous aider à vous améliorer dans le style et la technique. Enfin, n’oubliez pas de travailler méthodiquement. Rassemblez le matériel (ciseaux, fils dmc, toile aida, etc), apprenez les points de base, entraînez-vous sur des modèles comme les diagrammes.

Comment broder ?

Comme nous venons donc de le voir, faire de la broderie n’est pas qu’une affaire de professionnel. A ce stade vous comprenez finalement que faire la broderie n’est pas si difficile que ce que vous ne le pensez. Avec de la bonne base et quelques techniques et hop ! Le travail est fait. Pour ce faire, il faut vous munir des bons matériaux de base comme le fils à broder, d’aiguilles, de tambour, de feutre effaçable et bien sûr de tissu. Ensuite, vous pouvez opter soit pour la technique traditionnelle ou pourquoi pas la technique Danoise. Concrètement, pour apprendre la broderie, vous pouvez soit suivre des cours soit en autodidacte. En tout cas, faire soi-même sa broderie prend du temps certes mais c’est plus efficace dans la mesure où vous aurez un rendu de qualité à la fin. D’ailleurs le DIY est devenu à la mode actuellement. Alors, maintenant que vous savez comment faire vous-même votre broderie, il est temps pour vous de passer à l’action. Pour des conseils supplémentaires ou pourquoi pas des astuces beaucoup plus précises, visitez-la : frederiquenoel.fr.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.